Sortir zone de confort

Il est courant de vivre dans une boucle qui se répète chaque jour car on se retrouve piégé dans notre zone de confort. Savez-vous quelles en sont les conséquences et ce qui vous manque au quotidien? Découvrez-les maintenant et commencez à changer votre vie.

Il est difficile de grandir, de s'épanouir personnellement et professionnellement lorsque nous sommes paralysés par des peurs. La peur de l'inconnu peut créer une barrière de sécurité dans laquelle nous nous sentons à l'aise et rassuré. Mais avez-vous pensé à tout ce que vous loupez en ne sortant pas de là?

Alors, êtes coincé dans votre zone de confort? Souhaitez-vous en sortir pour reprendre le contrôle de votre vie?

Si vous avez répondu oui ou que vous n'en êtes toujours pas sûr, lisez l'article complet. 

Vous allez découvrir les causes de vos blocages et trouver les clés pour quitter votre zone de confort
Faites un pas en avant et osez avancer! C'est le seul moyen de réaliser vos rêves et d'entrer dans votre zone de réussite.

Que signifie être dans sa zone de confort ?

Le terme zone de confort existe depuis longtemps. En effet, en 1908, Robert M. Yrekes et John D. Dodson ont mené une expérience psychologique. Ils ont découvert qu'un état mental de confort relatif, conduit à un niveau constant de performance humaine.

Les deux psychologues ont également conclu que, pour améliorer les performances, nous avons tous besoin de ressentir une certaine anxiété. Ce que l'on peut trouver qu'en dehors de notre zone de confort.

Pour ne pas entrer dans trop de détails ou de technicité, je pourrais définir la zone de confort comme un état d'esprit qui délimite le connu et l'inconnu.

Sortir du connu pour aller vers l'inconnu

zone de confort

Dans le domaine du « connu », c'est notre routine quotidienne, c'est le domaine dans lequel nous maintenons cette performance continue. De plus, c'est un environnement dans lequel nous avons « tout » sous contrôle.

Au contraire, le domaine de « l'inconnu » est celui qui nous oblige à prendre des risques. C'est celui qui nous cause cette certaine anxiété que j'ai évoqué auparavant. Cette anxiété peut conduire à une grande peur de l'échec. C'est à cause de cela que nous nous sentons mieux de rester où nous sommes - dans notre zone de confort .

Il est probable que vous connaissiez beaucoup de gens qui ne sont pas satisfaits de ce qu'ils ont. Pourtant, ils ne font aucune action concrète pour y remédier. Ils préfèrent cela que de faire face à de nouvelles situations qui peuvent les amener à faire des erreurs et à échouer, perdant ainsi une satisfaction professionnelle et personnelle.

Peut-être que vous-même ressentez ces sentiments tous les jours. Alors, il est temps de changer, de regarder en avant et de profiter du bonheur.

Les peurs les plus courantes de quitter sa zone de confort

Croyez-le ou non, les craintes dont vous souffrez aujourd'hui, qui vous maintiennent dans votre zone de confort sont les mêmes pour tout le monde.

Vous n'êtes pas plus spécial ou plus étrange que quelqu'un d'autre! En effet, tous les esprits fonctionnent plus ou moins de la même manière. De nombreuses personnes laissent leur mental contrôler leur vie et reste emprisonnées par des peurs. Il est vrai que certaines personnes ont la force de dépasser ces obstacles alors que d'autres reste paralysées, incapables de passer à l'action

En revanche, rien n'est figé etce n'est pas parce que vous vous sentez dans l'incapacité de transformer votre vie à un moment donné que vous ne le ferez jamais!

C'est comme tout, il suffit d'avoir la volonté de faire face à ses peurs et savoir comment procéder pour atteindre ses objectifs.

Les peurs les plus courantes qui freinent votre croissance sont :

Dépasser peur

# Je ne veux pas perdre le contrôle

Comme je l'ai déjà mentionné, la zone de confort est un état d'être dans lequel nous avons un certain contrôle sur notre environnement. Dépasser cette zone de confort nous fait perdre ce contrôle. Elle nous oblige à nous laisser emporter par les circonstances qui nous entourent et accueillir ce qui doit être.

J'ai peur de l'inconnu

Tourné vers le point précédent, cette perte de contrôle nous conduit à faire face à une certaine incertitude car nous ne savons pas ce qui est en dehors de notre zone de confort. Comme le mental a besoin de savoir, il nous crée une peur pour nous empêcher d'aller vers l'inconnu.

Tout cela conduit à de l'anxiété lorsqu'il y a de nouvelles opportunités qui se présentent.

# Je ne veux pas échouer

C'est peut-être la peur la plus facile à identifier au premier coup d'œil.

Lorsque nous avons une nouvelle situation professionnelle ou personnelle qui peut nous propulser vers la réussite, nous faisons généralement plusieurs pas en arrière. En effet, nous préférons ne pas prendre de risques car nous avons peur de l'échec.

Nous avons peur de perdre « ce qui est sûr » pour quelque chose dont nous ne savons pas si cela se passera bien. Nous avons peur d'avoir honte si cela ne se passe pas comme nous l'avons imaginé. Peur également de pas réussir à faire face à cette situation.

C'est la peur la plus paralysante de toutes car c'est celle qui nous amènera à dire NON à tout et à rester dans la zone de confort.

# J'ai peur du rejet

Parfois, sortir de la zone de confort signifie briser la norme socialement établie.

En effet, nous sommes vus comme "fou" lorsque nous décidons de quitter un emploi stable, avec un salaire assuré ou notre vie stable pour réaliser un nouveau projet.
Nous avons toujours entendu et appris qu'il est "bien" d'étudier, de travailler, d'être en couple, d'avoir des enfants, d'acheter une maison, etc.

De ce fait, lorsque nous décidons de sortir de ces normes non écrites mais socialement établies, nous pensons que les autres nous pointeront du doigt. Comme il ne partagent pas notre façon de voir la vie, ils nous jugeront. Cela crée cette peur d'être rejeté par les personnes que l'on côtoie.

#Je ne veux pas arrêter d'être moi

Parfois, nous avons aussi peur de changer lorsque nous expérimentons de nouvelles choses.

Certes, en sortant de la zone de confort, nous devons démolir de nombreuses croyances limitantes. Mais nous craignons que cela modifie notre identité.

Ainsi, nous préférons toujours rester ancrés dans les stéréotypes que nous avons déjà marqués pour ne pas cesser d'être nous-mêmes.

L'une de ces peurs vous semble-t-elle familière? (Ou vous sont-elles toutes familières?)

Suis-je coincé dans la zone de confort?

Progresser dans sa vie

Si tout cela vous semble familier, il est très probable que rester dans votre zone de confort vous empêche d'avancer.

Il y a des signes qui indiquent que nous avons pris racine dans la zone de confort et que nous nous auto-sabotons pour éviter d'en sortir.

Demandez-vous si vous êtes dans ces situations :

Pourquoi sortir de cette zone de confort ?

zone_de_magie

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles vous devriez dire au revoir à votre zone de confort.

Vous en aurez déjà déduit certaines tout au long de la lecture de cet article.

Je vais vous donner l'impulsion dont vous avez besoin pour enfin mettre fin à ce vide. Ainsi, vous allez trouver la motivation de sortir de cette boucle quotidienne une fois pour toutes. 

Voici les raisons pour lesquelles vous devez sortir de votre zone de confort :

Comment sortir de votre zone de confort ?

Quitter zone de confort

Voici mes 7 conseils pour sortir de votre zone de confort :

1. Défiez-vous

Pour grandir et se développer, il faut faire de nouvelles choses. Toutes conduisent à prendre un risque qui, au départ, peut vous effrayer. Renversez votre situation, regardez cette peur en face et faites-y face. Soyez enthousiasmé par tout !

2. Brisez votre façon de faire

Rester dans la zone de confort signifie toujours faire les choses de la même manière. Par conséquent, je vous conseille de faire des choses qui ne correspondent pas exactement à votre personnalité. Par exemple, vous impliquer dans des projets créatifs, essayer une nouvelle activité sportive, un nouveau loisir...

3. Faites des changements dans votre environnement

Il s'agit de changer tout ce qui vous oblige à rester dans votre zone de confort, vous rappelle votre routine quotidienne. L'objectif est de vous forcer à vous mettre dans de nouvelles situations dans des environnements différents. Par exemple, changez quelque chose dans vos vêtements, la décoration de votre maison ou de votre bureau, faites une promenade pour découvrir de nouveaux endroits, etc.

4. Soyez conscient de vos propres excuses

Oui, dans ce processus, vous continuerez à chercher des excuses pour éviter de marcher sur un terrain inconnu. Soyez-en conscient, c'est déjà un premier pas vers la libération. Lorsque qu'une peur vous incite à vous trouver des excuses, remarquez-la et essayez de vous en débarrasser.

5. Détachez vous du regard et de l'avis (la vie) des autres

Cela vous aidera non seulement à sortir de votre zone de confort, mais aussi à renforcer votre estime de vous. En abandonnant cette habitude d'avoir l'avis de votre entourage sur ce que vous entreprenez dans votre vie, vous retrouverez votre liberté. Ensuite, vous ne ressentirez plus ce besoin d'être conforté dans vos idées et vous n'aurez plus peur d'être jugé ou critiqué. Vous saurez également entretenir vos relations avec un esprit ouvert et aurez une nouvelle façon d'écouter les autres, avec recul.

6. Évitez de passer par ce processus seul

Vous aurez sûrement des moments où vous aurez besoin de vous sentir accompagné tout au long de ce processus pour ne pas reculer voir abandonner. En effet, dans des moments de doute, nous avons souvent envie d'avoir des personnes à l'écoute pour nous conseiller. Besoin d'être soutenu, d'être renforcé dans nos idées de changements...
Si vous êtes dans cette situation, je peux vous accompagner pour vous aider à sortir de votre zone de confort. Je vous propose un coaching privé en développement personnel

7. Méditer

C'est le conseil que je donne pour presque tout! Méditer, de mon point de vue, est essentiel pour organiser son esprit et se libérer du "mauvais" mental. La méditation permet de réinitialiser nos pensées et se libérer des croyances limitantes qui peuvent nous paralyser (et nous empêcher de sortir de notre zone de confort). Méditer vous aidera à développer votre capacité à écouter votre petite voix intérieure et à renforcer votre confiance en vous et en l'avenir.

N'oubliez jamais qu'il n'y a pas d'échec, seulement des apprentissages. Ces expériences vous seront toujours bénéfiques et vous aideront à évoluer, élargir vos limites en tant que personne et en tant que professionnel.

Dites-moi en commentaires sur les réseaux sociaux, comment allez-vous affronter votre départ en dehors de la zone de confort. Comment allez-vous faire face à vos peurs dès aujourd'hui?